Face à une demande énergétique croissante, les énergies renouvelables sont appelées à jouer un rôle déterminant pour assurer une politique énergétique durable. Le développement des ressources énergétiques propres et renouvelables constitue la solution la plus attractive pour répondre aux besoins en électricité dans plusieurs zones à l’échelle du globe. Conscient, de cette problématique, le Maroc s’est engagé à produire à l’horizon 2020, 42% de son électricité à partir de sources renouvelables (solaire, éolien, hydraulique, …) puis jusqu’à 52% en 2030. En effet, notre pays dispose d’atouts indéniables dans ce domaine :

– Un potentiel solaire énorme qui atteint plus de 5.5 KWh/m2 et 3000 heures d’ensoleillement par an ;

– Un potentiel éolien estimé à 6000 MW ;

– Des ressources hydrauliques et même des microcentrales (200 sites identifiés jusqu’à présent) ;

– Un gisement important de biomasse ;

Dans ce cadre, plusieurs projets ont été récemment lancés. Il s’agit principalement du Plan Solaire Marocain (PSM) et du Plan Marocain Intégré d’Energie Eolienne (PMIEE).

En d’autre part, l’efficacité énergétique (EE) est aujourd’hui identifiée comme une ressource énergétique à travers laquelle le pays a assuré une économie d’énergie de l’ordre de 12% en 2020.

C’est ainsi que le secteur des énergies renouvelables est pourvoyeur d’emplois. 2.3 Millions d’emplois ont été créés récemment à l’échelle mondiale.

Le présent projet de DUT prétend accompagner ce développement par la formation de techniciens (BAC+2) aptes à répondre aux besoins croissants du marché d’emploi dans le domaine des énergies renouvelables et leurs applications ainsi que l’efficacité énergétique.

Ce projet vient alors dans le but de répondre aux besoins du marché de l’emploi en cadres moyens dans les centrales d’exploitation des gisements des énergies renouvelables (Complexe solaire thermique Nour-Ouarzazate, champ photovoltaïque de Tafilalt, Champs Eolien de Tanger, décharge contrôlée de la ville d’Oujda et de Fès). Ceci dans le cadre du plan national relatif à la vision du mix-énergétique d’origine renouvelable à l’horizon 2030.

Les compétences résultantes des enseignements dispensés par cette filière sont :

– Maitrise des systèmes électriques : Production, transport, distribution et conversion d’énergie.

– Analyse des besoins en matière des énergies renouvelables ;

– Dimensionnement et calcul des systèmes énergétiques ;

– Expertise et analyse des besoins en matière d’énergies renouvelables ;

– Consultation, supervision, suivi et maintenance des installations liées aux filières des énergies renouvelables.

La formation est ouverte sur plusieurs débouchés :

– Les industries et les entreprises privées des énergies renouvelables (solaire thermique, photovoltaïque et éolienne) qui s’installent de plus en plus au Maroc ;

– Les bureaux d’études et d’expertise du domaine des énergies renouvelables ;

– Etablissements semi-publics/publics : Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE) ; ONEE ; MASEN ; Ministères concernés par les problématiques de l’énergie et de l’eau (Ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement ; Ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique; Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau ; Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de de l’Habitat et de la Politique de la Ville ; …).

– Collectivités (régions, préfectures, Communes…), en particulier dans les zones rurales où les énergies renouvelables sont une solution aux problèmes d’électrification.

– Initiative privée (maison de l’énergie, …).

Les lauréats pourront travailler comme :

– Agents de développement de projets, Planification et montage de projets, gestion et suivi de projets dans le domaine des énergies renouvelables ;

– Agent technico-commercial, vente et installation de systèmes à énergies renouvelables ;

– Gestionnaires d’énergie, gestion de la consommation, réalisation de diagnostics et des mesures, modifications et amélioration des installations existantes.

– Gestionnaire d’entreprise ;

– Installateurs et agents de maintenance des installations à énergies renouvelables ;

– Consultant dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Semestre 1 :

  • M1 : Mathématique 1

Algèbre

Analyse

  • M2 : Langues, Gestion et Soft Skills

Compétences communicatives et Soft skills

Anglais

Gestion des entreprises

  • M3 : Electricité générale

Magnétostatique – Electromagnétisme

Electrostatique –Electrocinétique

  • M4 : Mécanique

Mécanique générale

Résistance des matériaux

 

Semestre 2 :

  • M5 : Electronique industrielle

Electronique analogique

Electronique numérique

  • M6 : Energétique

Thermodynamique et Machines thermiques

Transfert de chaleur

Mécanique des fluides et Hydraulique

  • M7 : Réseaux électriques et Sécurité électriques

Réseaux électriques

Technologie et schémas électriques

Sécurité électrique

  • M8 : Mathématiques II et Informatique

Probabilité et statistiques

Algorithmique et Programmation

 

Semestre 3 :

  • M9 : Machines Electriques et Electronique de Puissance

Machines Electriques et Electronique de Puissance

Electronique de puissance

  • M10 : Automatique et commande des systèmes

Informatique Industrielle

Asservissement & Régulation Industrielle

Automatismes Industriels

  • M11 : Météorologie, Rayonnement solaire et stockage de l’énergie

Météorologie

Rayonnement solaire

Stockage de l’énergie

  • M12 : Energies Renouvelables 1 : Solaire thermique – Photovoltaïque

Solaire thermique

Photovoltaïque

 

Semestre 4 :

  • M13 : Efficacité énergétique et Audit énergétique

Efficacité énergétique

Audit énergétique

  • M14 : Energies Renouvelables 2 : Eolienne – Biomasse et Biogaz

Energie éolienne

Biomasse et Biogaz

  • M15 : Stage technique

Stage technique

  • M16 : Projet de Fin d’Etude

Projet de Fin d’Etude